CAPRC : Promouvoir la Paix en Afrique


Le CAPRC (Centre Africain de Prévention et résolution des Conflits) est une nouvelle ONG pour la promotion de la Paix en Afrique. Basée a Londres (United Kingdom) depuis décembre 2009, le CAPRC a été créer grâce a l'initiative de Mr. Nzé Ekome Medard, Premier Conseiller de l'ambassade du Gabon en Angleterre et de Mr. de Boeck Patrice, analyste financier et consultant associé au sein de Business_Network Consulting.

Le CAPRC est un nouveau acteur de la société civile africaine de l’après-guerre froide (emprunt de l’expression du Professeur Ghassan Salamé). L’activité de CAPRC est à la fois de nature opérationnelle et de nature tributienne. Son mode d’action milite en vue de contribuer à l’apaisement des crises et des conflits armés multiples, dont le continent africain est en proie quasi-continûment, en particulier la zone géographique subsaharienne avec l’émergence surtout depuis la fin du monde bipolaire, d’une nouvelle nomenclature de la belligérance : les conflits intra-étatiques.

Avec les conséquences épouvantables que cela comporte sur la stabilité des Etats et la sécurité des populations civiles. Par rapport à la complexité de ces crises et conflits en tous genres, bien que choisis volontairement, des distinguos ont été opérés entre les termes et expressions “prévention”, et “résolution des conflits” pour mieux analyser leur importance significative. Cette distinction plus ou moins subtile est à la base des objectifs poursuivis par le CAPRC dans le cadre de la diplomatie à voies multiples (multi-track diplomacy), instrument nouveau utilisé par les acteurs transnationaux (OING par exemple). A préciser: le concept de deuxième diplomatie (track two) fut élaboré par J. Montville en 1982 au Foreign Service Institute pour décrire des méthodes diplomatiques hors du système gouvernemental, et que, sans pour autant être une exploration préjudiciable à certaines solutions diplomatiques, peut influencer la diplomatie traditionnelle (track one).

De ce qui précède, deux types d’activité sont dévolues au CAPRC : la prévention et la résolution des conflits.

A court et long terme l'ambition du CAPRC est de s'établir comme un partenaire privilégié du continent africain et de son organisation continental (Union Africaine) afin de pouvoir agir positivement sur le terrain diplomatique.

SE Augustin NZE NFUMU

SE Augustin Nzé Nfumu

Ambassadeur de Guinée Equatoriale a Londres (United Kingdom), SE Augustin Nze Nfumu est une des personnalités les plus respectées du gouvernement en place a Malabo. Un proche du President Théodoro Obiang Nguema Mbazogo, il a su établir son ambassade, dans les beaux quartiers de Londres, comme une des plus brillantes institutions diplomatiques en Angleterre.

Son rôle dans l'affaire "Simon Mann" auprès des médias anglais, afin de défendre les positions de son gouvernement, fut extrêmement important afin de confirmer les bonnes conditions de détention du mercenaire anglais; sa libération en fin d'année 2009 est un autre geste qui prouve que la Guinée Equatoriale est sur la bonne voie afin de devenir une acteur respecté et écouté au sein de la communauté internationale.

Ancien membre du gouvernement et secrétaire général du parti au pouvoir (PDGE), SE A. Nze Nfumu est aussi un écrivain de talent, avec plusieurs de ses oeuvres en vente en ligne sur des sites aussi populaire que Amazon, Tesco Books ou Ebay.
Son essai (Macias, Verdugo O Victima) sur la libération de la Guinée Equatoriale des mains sanglantes de l'ancien President "Macias Nguema" est aujourd'hui un classique de la littérature d'histoire.

Si aujourd'hui la Guinée Equatoriale (et l'Afrique) est sur le chemin du changement, grâce a sa stabilité politique et économique, elle le doit avant tout a la vision de son leader et President, mais aussi au travail sans relâche de SE Augustin Nze Nfumu, diplomate et politicien de talent.