Gabon : Outlook économiques [2009]

La situation économique du Gabon est marquée par un double paradoxe. D’un côté, les indicateurs économiques sont restés positifs en 2008, malgré la cris e mondiale. De l’autre, la faiblesse des indicateurs sociaux contraste toujours avec les richesses et le potentiel du pays. Le Gabon est exposé à moyen terme à la dégradation des marchés internationaux, en raison d’une économie trop tributaire des hydrocarbures et axée sur l’exportation des matières premières. La filière bois souffre déjà d’une forte contraction de la demande.

L’année 2007, satisfaisante, a été marquée par une croissance de 5.6 pour cent, le taux le plus élevé de la décennie. Cette performance est liée aux réformes structurelles engagées depuis 2002. Le Gabon a poursuivi en 2008 la discipline budgétaire imposée par le programme triennal en cours d’exécution. Sa croissance économique s’est maintenue à 5.5 pour cent en termes réels, grâce au dynamisme du secteur non pétrolier et au redressement de l

a production pétrolière. Cette dynamique doit beaucoup à la consolidation du secteur secondaire (8.4 pour cent de croissance) et à la bonne orientation du secteur tertiaire (4.3 pour cent).

Les perspectives s’avèrent moins favorables, avec une croissance qui ne devrait pas dépasser 4 pour cent en 2009 et 4.6 pour cent en 2010.

Les prochaines élections présidentielles d'ici la fin de l'année 2009, devrait pouvoir nous donner une indication claires des intentions du PDG (parti politique au pouvoir depuis plus de 40 ans) pour diversifier l'économie et créer une pléthore d'emploi, afin de stimuler la croissance dans l'optique de 2012.

0 comments: