GABON : Préparer Demain

Depuis ce matin le Gabon a un nouveau Président de la République, ou devrais-je dire une nouvelle Présidente. Rose Francine Rogombé, a prêté serment à 11H30 à la Cité de la Démocratie à Libreville devant les membres du Parlement et la Cour constitutionnelle gabonaise. Conformément a la constitution et suite au décès du Président Omar Bongo Ondimba, la Présidente du Sénat accède aujourd'hui au sommet de l'État avec la charge d'assurer le pouvoir exécutif pour une période de 30 a 45 jours.

L'un des objectifs majeurs de la nouvelle Présidente de la République sera de mettre en place un dispositif électorale afin d'organiser l'élection d'un nouveau Président de la République d'ici la fin du mois de juillet et cela dans un climat serein afin de rassurer le peuple gabonais.

Bien sur on peut penser que les membres de l'opposition gabonaise vont commencer a s'organiser pour designer un candidat afin de mettre fin a l'hégémonie du PDG (Parti Démocratique Gabonais) lors des années Bongo. L'important a mes yeux et de préserver notre stabilité et de présenter une vision du futur clair et honnête au peuple afin qu'il puisse avoir, pour la première fois, le privilège d'élire le Président de leur choix.

Comme je l'ai dit un peu plus tôt et dans mon précédent article, rien n'est plus important en ce moment que de pouvoir maintenir notre stabilité politique et économique, notre lien privilégié avec la France garantie une certaine continuité pour la vente de notre brut auprès de compagnies telles que Total ou Elf et dans ces conditions, toutes révoltes ou émeutes politique ne feraient qu'aggraver l'équilibre fragile de notre économie et nos rapports avec nos investisseurs actuels.

La bonne nouvelle est que tout semble se passer pour le mieux a Libreville, depuis mardi dernier, la majorité des magasins sont a nouveau ouverts, les entreprises et sociétés étrangères se sont remis au travail et chacun vague a ses propres préoccupations tout naturellement.

0 comments: