Carte postale de Guinée Équatoriale


La Guinée Équatoriale est l'un des rares pays au monde, est particulièrement en Afrique, qui semble être immunisé contre la récession économique planétaire.

Dernière ancienne colonie espagnole africaine et avec une population estimée entre 500,000 et 1 million, la Guinée Équatoriale, aujourd'hui, produit près de 500,000 barils de pétrole par jour, ce qui fait de ce pays l'un des plus gros producteurs de pétrole en Afrique. Les trois gros gisements offshore (Zafiro, Alba, Ceiba) ont permis a la Guinée Équatoriale d'avoir une croissance économique a deux chiffre (près de 70% de croissance en 2001) depuis la découverte des premiers gisements pétroliers en 1996.

Cela semble incroyable d'imaginer qu'il y a une dizaine d'année, la Guinée Équatoriale était l'un des pays les plus pauvres au monde.
Depuis la découverte de pétrole et de gaz naturel, le gouvernement local a entrepris un extraordinaire renouvellement de l'habitat, en construisant de nouvelles routes, maisons, immeubles publics et privés, écoles, stade de football...

Le retour d'un tel investissement de la part du Président Teodoro Obiang Nguema Mbazogo ; L'organisation du sommet de l'Union Africaine en 2011 et de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) en 2012.

Malabo, la capitale, est devenue l'une des destinations préférée de nombreux potentiels investisseurs en provenance d'Europe et des États-Unis, désireux d'apporter leur expérience et support technologique a un pays en plein "boom" financier.

En 2000, aux jeux Olympique de Sydney, la Guinée Équatoriale fut révélée aux yeux du monde grâce au courage et a la volonté de l'un de ses plus illustre fils, Éric Moussambani, vainqueur de sa course de 100 m. devant une audience télévisuelle record a l'époque, la prochaine étape pour ce petit pays africain fière de ses origines et de son histoire : remporter la CAN 2012 au tout nouveau stade de Malabo.

0 comments: