Le Gabon et la CAN 2012

Jeudi dernier a Libreville (Capitale du Gabon), le gouvernement gabonais a eu un conseil des ministres apparemment centré sur l'organisation de la CAN 2012 et le retard pris par le Gabon dans la construction et la modernisation de certaine infrastructure dans les villes hôtes désignées par le comité d'organisation. Le pire qui puisse arriver serait une pénalité de la CAF (Confédération Africaine de Football) pour le retard pris lors de ces derniers mois, ce qui pourrait créer une certaine inquiétude auprès de potentiels partenaires ou sponsors locaux.


Plusieurs compagnies en Europe et dans le reste du Monde semble être de plus en plus intéressées par le prospect d'investir au Gabon dans les prochaines années du a l'ouverture du pays et de son économie, hautement défendu par le Président Omar Bongo Ondimba, et les avantages en terme d'emploi et de relance d'un secteur tertiaire, pas assez compétitif actuellement.
Un défi de taille pour un pays dans le besoin de se démarquer économiquement en Afrique afin de pouvoir rester actif et solide dans un monde en pleine globalisation.

1 comments:

mbesse said...

aucun pays dans le monde entier ne peut se developper seul. l objectif d un gouvernement est celui d 'etablire des basics pour la population a savoir construire des hopitaux, des ecoles, des routes, des infrastructures gouvernementales. parconsequent faciliter la tache,et encourager les investsseurs dans le monde entier de venir investir au Gabon. les chinois investissent en france, les americans, les japonais vis versa. il n ya aucune raison pour laquelle les investisseurs du monde entiers ne peuvent pas venir investire au gabon qui depuis fort longtemps est un pays stable. le gouvernement gabonais doit encourager le peuple gabonais vivant au gabon aussi bien qu a l'etranger de participer a la constrution de leur pays. un discour televise par le president de la republique encourageant les gabonais qui ont reussi a l etrange, d apporter cette richesse dans leur pays natal ne servira que de motivation. ont peut prendre l example du liban. dans des annes passees j avais participe a une invitation du president rollings du ghana a los angeles beverly hills. le message etait simple encourager le peuple americains de venir investir au ghana les jours suivant le ghana etait devenu la route destinataire des riches americains et aujourd hui ont sait ce que le ghana est devenu. je n ai pas besion de motivation de qui que ce soit pour investir au gabon, je suis entrain de le faire. mais il ya beaucoup des gabonais qui ont besion de cet encouragement. et le prisident du gabon son excellence Ali Ben Bongo Ondimba poura etre une bonne source d energi au jeune gabonais a l etrange. cela leur encouragera a participer positivement au developement du pays plutot que de passer le temps a former des groups politiques contre le gouvernement en place. le gabon est un pays rempli des ressources natureles. si doubai est ce qu il est aujoudh ui, je ne vois pas la raison pourlaquelle le gabon ne peut l'etre. j ai confiance a sont excellence Ali ben Bongo Ondimba de transfomer le gabon a un paradis. mon reve a toujours ete la prosperitee du gabon mon pays natale. florent the man